En application à la recommandation 1 du GAFI, l'évaluation nationale des risques, le pays est obligé à identifier, évaluer et comprendre les risques de BC/FT auxquels ils font face et à adapter leurs systèmes en conséquence.

Madagascar est soutenu par la Banque Mondiale dans la mise en oeuvre de ce processus dirigé conjointement par le Ministère des Finances et du Budget, et SAMIFIN.

Le processus a débuté par un atelier de lancement les 21, 22, 23 Juin 2017.