1. Jeudi, 29 Avril, 2021 - 08:00

     



  2. Vendredi, 2 Avril, 2021 - 08:00

    Déceler les cas de blanchiment de capitaux. C’est le principal objectif fixé par le nouveau Directeur général (DG) du Service des renseignements financiers (Sami­fin), Mamitiana Rajaona­ri­son, à la suite de sa passation de service avec le DG sortant, hier à Ambohijanaka. Il indique que pour bien traquer les flux financiers illicites, dénoncer les faits ne suffit plus. Une nouvelle stratégie s’impose.
    «Malgré le fait que la Loi régissant les établissements fi­nan­ciers ait instauré une obligation de déclaration d’opération sus­­pecte, cela a des limites. Et pour cause, de nombreuses trans­actions ne passent pas au niveau de ces établissements», a expliqué Mamitiana Rajao­na­rison.



  3. Vendredi, 2 Avril, 2021 - 08:00

    La passation de service entre le nouvel homme fort du Samifin et son prédécesseur s’est déroulée, hier. D’entrée, le nouveau directeur général donne le ton de ce que sera son mandat.

    Droiture et audace. C’est le leitmotiv mis en avant par Mamitiana Rajaonarison, nouveau directeur général du Service de renseignement financier (Samifin). À l’entendre, ce sont également les mots d’ordre qui devront guider, dorénavant, les actions de cette entité.



  4. Vendredi, 26 Mars, 2021 - 08:00

    Mamitiana Rajaonarison, directeur territorial du Bianco Toliara devient le DG de SAMIFIN. Il avance de nouvelles approches pour lutter contre le blanchiment de capitaux.

    L’homme qu’il faut à la place qu’il faut. Mamitiana Rajaonarison, 48 ans, ayant été meilleur sur quinze prétendants au poste, et annoncé au dernier conseil des ministres, entend donner un nouveau souffle à la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme à Madagascar. De la manière dont il a géré la lutte contre la corruption dans la province de Toliara ces trois dernières années, le nouveau DG de SAMIFIN, s’est vu compétent, pour améliorer la lutte dans son ensemble.



Pages